AccueilInsoliteOlga Sharypova, ex‐petite amie de Zverev : « Il a essayé de…

Olga Sharypova, ex‐petite amie de Zverev : « Il a essayé de m’étrangler avec un oreiller »

-

Les déboires s’en­chaînent pour Alexander Zverev. Hier, Brena Patéo, ex‐petite amie du joueur alle­mand, assu­rait qu’elle atten­dait un enfant de lui, et qu’il était « hors de ques­tion » que la garde soit partagée. Ce jeudi, Olga Sharypova, une autre ex‐partenaire de Zverev, l’ac­cuse de violence domes­tique. Elle s’est confiée…

« Quand je suis rentré à la maison un peu tard, nous nous sommes disputés. Nos querelles sont toujours parties de rien. J’ai écrit sur Instagram qu’il a essayé de m’étran­gler avec un oreiller. J’ai essayé de sortir de la pièce à plusieurs reprises, mais il ne m’a pas laissé faire. J’avais peur que quel­qu’un puisse nous voir et nous entendre. Mais à la fin, j’ai réussi à me libérer et je suis partie. Peu de temps après, Sasha m’a poussée contre le mur et a dit qu’il ne crai­gnait rien pour cela. Et que personne ne se soucie de moi, peu importe ce qu’il me fait. Heureusement, à ce moment‐là, des gens sont apparus et je me suis préci­pité avec eux dans la rue. J’étais seul, pieds nus au milieu de la rue. Heureusement j’avais un télé­phone et j’ai pu contacter un ami qui m’a emmenée chez lui », a raconté la femme russe dans des propos rapportés par Ubitennis.

Et ce n’est pas tout. Elle assure qu’il aurait levé la main plusieurs fois sur elle. 

« Je veux que Sasha comprenne que tôt ou tard, il devra répondre de ses actes. Naturellement, il n’y a pas de témoins directs pour dire qu’il m’a étran­glée car cela s’est passé en privé. Mais je suis prêt pour tous les tests, y compris un détec­teur de mensonge, pour confirmer mes propos. Je ne lui demande rien. Je veux juste que cela se sache », a assuré Olga Sharypova…

Instagram
Twitter