Accueil Le blog de la rédac' Au loin une éclaircie...

Au loin une éclaircie…

-

Alors qu’il avait été totalement absent des débats lorsque la crise liée au Covid-19 était à son sommet, Guy Forget est enfin ressorti de sa « tanière » pour nous délivrer un message très positif pour notre Roland-Garros. Cette annonce complète parfaitement celle de son homologue australien Craig Tiley. En effet, après avoir annoncé il y a quelques jours que les étrangers ne seraient pas les bienvenus sur son sol lors de l’Australian Open, il a revu sa copie en espérant au contraire que le début 2021 soit presque une fête. Toutes ces nouvelles déclarations nous laissent donc penser que notre tennis va progressivement reprendre vie. D’abord sans spectateur, puis avec un certain nombre, masqué ou pas.

Le tennis n’est pas une nécessité face à cette pandémie mondiale, mais on peut juste noter que ses instituons ont pour l’instant bien géré cette crise ne se précipitant que rarement et prenant des décisions cohérentes face à une situation sanitaire délicate et inédite.

Ce devrait être aussi le cas dans quelques jours quand la décision sera prise de jouer aux Etats-Unis, ou pas, avant l’US Open. Les Etats-Unis venant de dépasser le seuil des 100.000 morts, il serait certainement mal vu d’ouvrir un peu les vannes. Alors que dans le même temps la NBA parle d’un retour normé à Orlando chez Mickey…

Il reste que comme dans les bulletins météos, après la tempête suivie d’orages et d’averses, l’accalmie n’est plus très loin. Après il s’agira pour chacun de gérer sa peur et de prendre ses responsabilités.

Instagram
Twitter