AccueilLe blog de la rédac’La colère de Federer sera utile

La colère de Federer sera utile

-

Rarement Roger Federer laisse de la place à l’émo­tion sauf pour des évène­ments majeurs. 

Hier, il était vrai­ment pas content de lui et il l’a fait savoir comme pour encore davan­tage marquer le coup. 

Hélas, pour les fans, ce nouvel évène­ment qui se rajoute à celui de Roland‐Garros n’est pas très rassu­rant sur sa forme, son état d’es­prit, et sa capa­cité à être perfor­mant même si lui essaye constam­ment de nous rassurer.

Autant on a senti qu’il venait presque à Roland‐Garros en touriste, autant cette décon­venue à Halle est quelque chose qui modifie clai­re­ment son programme pour arriver fin prêt à Wimbledon.

On comprend donc sa petite colère mais au final comme souvent derrière une mauvaise nouvelle, il s’en cache une bonne. 

On se dit aussi qu’il est peut‐être plus utile de s’en­trainer au calme, que de jouer un match dans un stade vide dans une ambiance indigne du chal­lenge que veut accom­plir un joueur de ce calibre.

Il reste main­te­nant plus de dix jours à Roger pour régler son horloge interne, vu ses origines cela devrait être possible.

Instagram
Twitter