Accueil Le blog de la rédac' Steffi Graf a sauvé André Agassi

Steffi Graf a sauvé André Agassi

-

Tous ceux qui ont lu la biographie « Open » du Kid de Las Vegas ont été frappés par le fait qu’André Agassi explique qu’il n’a jamais aimé le tennis. Ce livre, qui reste une référence dans le genre, est à relire surtout aujourd’hui puisque André Agassi fête ses 50 ans. Ce joueur charismatique aura marqué l’histoire du tennis pour l’éternité comme le rappelait dernièrement Boris Becker lors d’une lettre publiée chez nos confrères de Bild.

Il est vrai que l’Américain symbolise le début d’une révolution dans le tennis, autant en terme de look, de « starisation », mais aussi de jeu. Frapper fort sans cesse et ne jamais laisser souffler son adversaire, voilà en quelques mots la doctrine tennistique que nous a infligée ce gamin sous les ordres d’un certain Nick Bollettieri.

Puis avec le temps, et des rencontres, tout a changé, avec les épreuves de la vie aussi notamment quand André revenant de blessure a dû tout redémarrer à zéro pour revenir encore plus fort. Pourtant, même s’il a réalisé des choses remarquables et qu’il était en paix, il se posait irrémédiablement la même question dans son livre testament : « Comment une personne réussit-elle dans quelque chose qu’elle déteste ? » Heureusement Steffi Graf lui apporta la question qui lui manquait pour clore les débats : « Tu détestes le tennis, comment tous les tennismen. » Fin de l’histoire.

Instagram
Twitter