AccueilWTASteve Simon, PDG de la WTA, sur la décision de Wimbledon :...

Steve Simon, PDG de la WTA, sur la décision de Wimbledon : « Je pense que vous verrez des réactions fortes de notre part »

-

Steve Simon n’est pas le genre de patron à s’écraser sous le poids de la pression.

Particulièrement déter­miné lors­qu’il a décidé, en décembre dernier, de suspendre tous les tour­nois WTA prévus en Chine suite à l’af­faire Peng Shuai, et ce malgré les forts enjeux écono­miques, le patron de l’Association des joueuses de tennis a prévenu lors d’une inter­view à Tennis Podcast qu’il n’al­lait pas rester les bras croisés après la déci­sion de Wimbledon d’ex­clure l’en­semble des athlètes russes et biélo­russes de sa prochaine édition. 

« La déci­sion de Wimbledon va à l’en­contre des règles du Grand Chelem, ainsi que de l’ac­cord du Grand Chelem que nous (la WTA) avons. C’est une viola­tion de notre point de vue dans ces deux situa­tions. La LTA (Fédération britan­nique de tennis, ndlr) orga­nise des événe­ments en accord avec la WTA et les déci­sions sont en viola­tion des règle­ments de la WTA en ce qui concerne l’ins­crip­tion des athlètes. Je pense que vous verrez des réac­tions fortes de notre part, mais leur nature et jusqu’où nous irons restent à déterminer. »