AccueilATP - WTAATP/WTA MiamiCornet et Simon montrent la voie

Cornet et Simon montrent la voie

-

Gilles Simon et Alizé Cornet se sont tous deux quali­fiés pour les huitièmes de finale à Miami ce dimanche, en domi­nant respec­ti­ve­ment Grega Zemlja (6–4 6–4) et Lauren Davis (2–6 6–3 6–2). Si la manière n’était pas forcé­ment au rendez‐vous, les deux Français ont assuré l’es­sen­tiel. Un exemple à suivre pour Jo‐Wilfried Tsonga et Richard Gasquet, au programme de la journée de lundi.

Cornet a souffert

Sur le papier, ce match face à Lauren Davis, lucky loser dans ce tournoi et classée au‐delà de la 80e place mondiale, n’avait rien d’in­sur­mon­table. Et pour­tant, Alizé Cornet est passée par tous les états avant de fina­le­ment l’emporter, à bout de forces. Rapidement menée 5–0 dans la première manche, la Française a eu beau­coup de mal à rentrer dans son match. Souffrant de la chaleur et de l’hu­mi­dité, les deux joueuses obtiennent une inter­rup­tion de 10 minutes à la fin du second set, remporté par Cornet. Et c’est fina­le­ment la Française qui l’emporte, 6–2 dans la troi­sième manche. Épuisée, la Niçoise reste allongée de longues minutes sur le court. « Déshydrations, hypo­gly­cémie, coup de chaleur… J’ai fait la totale » a expliqué Cornet après‐coup. « J’ai même eu une poussée de boutons sur le corps, je ne sais pas d’où ça sort. Je ne pouvais plus marcher en sortant, ma tension est tombée à 9. Si j’avais poussé encore plus que ça pendant le match, je tombais dans les pommes. » Si elle est remise d’ici‐là, Cornet aura un bon coup à jouer au prochain tour, où elle affron­tera soit Vinci, soit Suarez‐Navarro.

Simon sans convaincre

Convaincant face à Lleyton Hewitt avant‐hier, Gilles Simon n’a pas du tout montré la même maîtrise ce dimanche contre Grega Zemlja. Sans jouer un grand tennis, le Français a su capi­ta­liser sur les fautes adverses pour l’emporter en deux manches, 6–4 6–4. Un match très moyen, mais qui assure tout de même au Français une place en huitièmes de finale. Il y retrou­vera Janko Tipsarevic, qui a écarté Kevin Anderson dimanche. Jouable !

La raquette de Gilles Simon, ici !

Article précédentSimon sans convaincre
Article suivantDjokovic facile