AccueilATPATP - BelgradeUn Djokovic laborieux s'en sort de justesse face à Djere

Un Djokovic laborieux s’en sort de justesse face à Djere

-

Novak Djokovic a eu très chaud mais il n’est pas le numéro un mondial pour rien. 

Battu dès son premier match à Monte‐Carlo par le futur fina­liste Alejandro Davidovich Fokina, le numéro 1 mondial est passé tout proche de la sortie ce mercredi lors de ses débuts sur « son » tournoi de Belgrade, orga­nisé par son frère, Djordje. 

Opposé à son compa­triote Laslo Djere, auteur d’une partie remar­quable malgré un énorme trou d’air en fin de match, Nole a d’abord livré une pres­ta­tion insi­pide et surtout indigne de son rang et de son talent. Totalement trans­pa­rent dans la première manche, il a fini par réagir dans la deuxième alors même qu’il était mené 4–3, break Djere. 

S’il était apparu vrai­ment émoussé physi­que­ment sur le Rocher (Goran Ivanisevic, son entraî­neur, avait d’ailleurs tenté d’éteindre le début d’in­cendie en invo­quant une maladie et une forme loin d’être opti­male), c’est cette fois au niveau du tennis pur et de ses coups que Nole a eu beau­coup de mal à se libérer. 

Embarqué dans un match à rallonge et pas très relui­sant pour le spec­tacle, Novak pourra remer­cier son adver­saire qui a tota­le­ment vendangé lors de l’ul­time jeu décisif alors qu’il menait 4 points à 3 avec le mini break en poche. Auteur d’une très gros­sière faute dans le filet sur un coup droit pénalty sur le point suivant, Djere a carré­ment offert sur un plateau la victoire à Nole en commet­tant deux nouvelles fautes directes. Un présent que Djokovic ne pouvait pas refuser…

Novak Djokovic s’im­pose donc, 2–6, 7–6(6), 7–6(4) après plus de 3h20 de jeu et affron­tera un autre compa­triote en quarts de finale, le très en forme Miomir Kecmanovic, quart de fina­liste à Indian Wells et Miami et qui a réel­le­ment pris une nouvelle enver­gure ces dernières semaines. Un vrai test en forme de gros danger pour Nole étant donné la grande diffi­culté avec laquelle il s’est imposé.