AccueilATPATP - MiamiMurray rejoint Medvedev, Tsonga, Bonzi et Cornet prennent la porte, Rinderknech solide

Murray rejoint Medvedev, Tsonga, Bonzi et Cornet prennent la porte, Rinderknech solide

-

Jeudi à Miami, Andy Murray a décroché la 701e victoire de sa victoire, face à Federico Delbonis : 7–6(4), 6–1. Et au vu de sa réac­tion, elle avait une impor­tance toute parti­cu­lière car il va pouvoir défier Daniil Medvedev au 2e tour. 

Côté fran­çais, le bilan n’est pas plus fameux que mercredi. 

Pour son premier match en Masters 1000 depuis Bercy 2019, Jo‐Wilfried s’est incliné face à l’Australien Jordan Thompson (78e) en trois manches, au bout de 2h38 de jeu : 6–7[1], 6–4, 6–4. Il a eu l’oc­ca­sion de mener 2–0 dans la deuxième manche. Puis il a progres­si­ve­ment baissé en intensité. 

Benjamin Bonzi a lui été battu par Tommy Paul, tombeur d’Alexander Zverev à Indian Wells, 6–4, 6–4. Alizé Cornet a perdu pour la septième fois en sept matchs contre Alison Riske : 6–2, 6–2. Harmony Tan n’a pas fait le poids contre la huitième de fina­liste d’Indian Wells, Daria Saville : 6–4, 6–2.

Heureusement, Arthur Rinderknech contre Laslo Djere (6–2, 7–6[6]) et Ugo Humbert contre Aljaz Bedene ont sauvé l’hon­neur. Le premier affron­tera Hubert Hurkacz, le deuxième Aslan Karatsev.