AccueilATPDjokovic : "Le talent ne correspond qu'à un petit pourcentage du résultat...

Djokovic : « Le talent ne correspond qu’à un petit pourcentage du résultat final, regardez Ferrer et Simon »

-

Novak Djokovic est un cas unique dans le tennis. La richesse de son long entre­tien accordé à L’Equipe montre qu’il fait partie d’une caté­gorie de cham­pions à part. Le numéro 1 mondial a beau­coup parlé de son mode de vie si parti­cu­lier. Pour Nole, il n’y a rien de plus fiable que le travail, qu’il place au‐dessus du talent. Il cite les plus gros bosseurs du circuit en exemples. 

« Les gens ont tendance à oublier. Ils se disent :  »Il a du talent. » Qu’est‐ce que le talent ? Oui, je crois au talent. Certains ne croient pas au talent, moi si. Disons que c’est un avan­tage géné­tique, mais le talent ne corres­pond qu’à un petit pour­cen­tage du résultat final. Le reste, c’est la charge de travail.  »Hard works beats talent every day », comme on dit aux États‐Unis. Et c’est vrai. On a plein d’exemples en tennis. David Ferrer (n°3 mondial en 2013), on savait tous quel incroyable travailleur c’était. Regardez Radek Stepanek (8e en 2006). Quand on voyait son jeu, on pouvait voir certaines limites. Son coup droit à plat, le fait qu’il ne maîtrise pas le lift… Mais son intel­li­gence de jeu, sa volonté et son boulot intel­li­gent ont fait qu’il a pu atteindre les sommets. Et Gilles Simon (6e en 2009), encore un exemple. Top 10. Incroyable », a souligné Novak Djokovic, qui affronte Jiri Vesely en quarts de finale à Dubaï ce lundi.