AccueilATPIsner attaque l’ATP et veut un vrai audit

Isner attaque l’ATP et veut un vrai audit

-

Le géant améri­cain, absent à l’Open d’Australie, a décidé de sortir la « boite à gifles ». Dans plusieurs tweets postés sur son compte, il attaque l’ATP ainsi que les direc­teurs de tour­nois : « L’ATP est un système défec­tueux. Les joueurs et les tour­nois, en tant que « parte­naires », doivent travailler ensemble, mais 60% des coupes et 80% des cham­pions coupés (finan­ciè­re­ment) dans l’un de nos plus grands événe­ments qui intègrent la télé­vi­sion, les données, le parrai­nage et les revenus de jeux nouvel­le­ment approuvés, n’est pas du tout un parte­na­riat. »

Cette réac­tion est liée aux nouvelles règles en terme de gains émises par l’ATP et qui touche direc­te­ment les revenus des joueurs. Un sujet déjà abordé avec préci­sion par Patrick Mouratoglou. John exige et demande aussi un vrai audit de l’en­semble pour comprendre fina­le­ment la réalité écono­mique du tennis professionnel. 

Si certaines demandes sont réalistes, John a aussi tort de comparer l’ATP à la NHL, NFL ou NBA car les modèles de ces ligues ne peuvent être trans­po­sables avec le circuit de tennis. 

Il reste que cette offen­sive confirme bien que la pandémie a réveillé quelques rancœurs et surtout remis au goût du jour la « bataille » entre les joueurs et les organisateurs.

Instagram
Twitter