AccueilATPMahut : « Forcément que l’impact qu’un Federer a eu sur le tennis…

Mahut : « Forcément que l’impact qu’un Federer a eu sur le tennis sera quoi qu’il arrive plus important que celui de Djokovic »

-

Dans le cadre de notre parte­na­riat avec lOpen Angers Arena Loire, nous avons inter­rogé Nicolas Mahut, direc­teur de ce nouveau tournoi WTA (du 6 au 12 décembre 2021). Il a donné son avis sur plusieurs sujets chauds de l’actualité tennistique. 

Après la « pause toilette », deuxième épisode avec le complexe débat du GOAT. A l’heure où Novak Djokovic peut réaliser le Grand Chelem à l’US Open, le Français a déve­loppé son raisonnement. 

« On rentre dans un sujet très sensible parce qu’il faut d’abord voir la défi­ni­tion du GOAT : ce que ça repré­sente. Si on on se fie au palmarès, il est évident que Djokovic le devien­drait s’il ne l’est pas déjà. Si on regarde juste les statis­tiques pures, il a plus de semaines en tant que numéro 1 mondial, il aura le plus de Grands Chelems ou sera au moins à égalité. Les face à face avec Federer et Nadal, il est positif contre les deux. Si on regarde juste unique­ment les chiffres et les statis­tiques, évidem­ment en termes de palmarès, c’est Djokovic qui serait le plus grand. Maintenant, est‐ce que c’est unique­ment ça ? Moi je pense qu’il y a aussi une part d’émotion, de subjec­ti­vité sur ce sujet‐là.

« Quand on parle du tennis, du plus grand, il y a de l’émotion qui rentre en jeu et forcé­ment que l’impact qu’un Roger a eu sur le tennis sera quoiqu’il arrive plus impor­tant que celui de Novak. Comme au golf par exemple, Tiger Woods a eu plus d’impact qu’un Nicklaus. Pourtant Jack Nicklaus a un meilleur palmarès que lui. Dans 10, 15 ans, on aura toujours ce même débat. Il y aura des pro Federer, des pro Nadal et des pro Djokovic. Ce qu’ils ont fait les 3, c’est abso­lu­ment extra­or­di­naire. Moi, person­nel­le­ment, j’ai un faible pour Nadal mais je ne dis pas que c’est le plus grand. Ce qui est incroyable, c’est qu’ils ont évolué à la même période », a estimé Nicolas Mahut, avant de donner un nouvel avan­tage au Serbe. Il souligne en effet le niveau de l’ad­ver­sité auquel a dû faire face Nole.

« Peut‐être que Djokovic est le plus fort parce qu’il est arrivé à un moment où Federer et Nadal étaient déjà là. C’est très fort ce qu’il a réussi à faire car il avait beau­coup de retard. Très honnê­te­ment je pense qu’on n’arrivera jamais à dépar­tager. Évidement, si on regarde les chiffres purs, le palmarès parlera en faveur de Novak. »

Instagram
Twitter