AccueilCoupe DavisMedvedev : "C'est pratiquement impossible de faire un coup gagnant"

Medvedev : « C’est pratiquement impossible de faire un coup gagnant »

-

C’est main­te­nant devenu une habi­tude, après chacun de ses premiers matchs dans un tournoi, le Russe se trans­forme en « docteur tennis » des balles et de la surface. 

Et la Coupe Davis ne déroge pas à cette règle : « Les courts sont très lents. C’est étrange car ce n’était pas le cas à l’en­traî­ne­ment. Aujourd’hui dès que j’ai servi en premier, juste après l’échauf­fe­ment, j’ai regardé les balles et je me suis dit : elles sont mortes et on doit jouer sept jeux avec elles. Même si on est indoor, j’ai très vite senti qu’il était prati­que­ment impos­sible de faire un coup gagnant dans un échange, les matchs se joue­ront donc sur l’idée de pousser son adver­saire à la faute. Je pense qu’il va y avoir des matchs très longs et usants pour les orga­nismes », a déclaré le Russe.

On rappelle qu’il y a trois phases de poules sur trois sites diffé­rents : Madrid, Innsbruck et Turin. Il est possible que la surface de Madrid soit plus lente, cela dépend du mode de fabri­ca­tion des courts et du fameux degré de silice de la résine.

Instagram
Twitter