Accueil Roland Garros Bernard Giudicelli : "Pour les spectateurs, on travaille sur trois options"

Bernard Giudicelli : « Pour les spectateurs, on travaille sur trois options »

-

Le président de la Fédération Français de Tennis a donné une interview au Figaro où il précise encore les choses concernant Roland-Garros. L’idée est bien de plus jouer sans spectateurs et d’adapter l’offre en fonction des dernières directives tout en étant flexible : « Le huis clos, c’est le pire des scénarios. On va prendre rapidement les décisions pour la jauge et le format. On travaille sur trois options. Celle du huis clos est encore envisagée mais pas privilégiée. On réfléchit à une jauge partielle, qui peut varier en fonction des informations données par le gouvernement. La commercialisation des billets est l’un des aspects importants. Dans l’hypothèse, où nous commercialiserions une jauge partielle, des places supplémentaires pourraient être libérées si les conditions sanitaires deviennent encore plus favorables »

Instagram
Twitter