AccueilATPATP - DohaMurray toujours bête noire de Federer

Murray toujours bête noire de Federer

-

Andy Murray maitrise l’obs­tacle Federer. Vainqueur en trois sets en demi‐finale de l’open du Qatar (6–7, 6–2, 6–2), l’Ecossais jouera en finale Andy Roddick. Après ce succès, il s’af­firme aussi comme la « bête noire » du Suisse, après Rafael Nadal.

Faut‐il s’in­quiéter de la fin de match de Roger Federer ? 

En tout cas si l’Ecossais a demandé le kiné à 2–1 dans l’ul­time set, c’est bien le Suisse qui a été mis KO. Commettant des fautes directes indignes de son talent dans cette trosième manche, le Suisse a presque donné le match à son adver­saire. Même si l’on est qu’au début de la saison, ce passage à vide est à souli­gner sans que cela ne soit alarmant. 

En face, Andy Murray, touché visi­ble­ment au dos, a juste tenu l’échange comme il sait le faire pour pouvoir accéder à la première finale de sa saison. Cette finale programmée demain face à Roddick est assez ouverte car l’Américain, coaché cette saison par Larry Stefanki, semble partir sur des bases assez diffé­rentes que les années précédentes.

Article précédentRoddick stoppe Monfils
Article suivantMurray se repaie Federer