AccueilLe blog de la rédac'On a tous perdu un ami cette nuit, mais Roger Federer est...

On a tous perdu un ami cette nuit, mais Roger Federer est éternel

-

Quand on aime un sport, on lui consacre du temps, des nuits, et encore plus que ça. On rêve aussi que son cham­pion gagne et on essaye tant bien que mal de l’imiter quand on a la chance de pouvoir taper dans la balle. 

Du coup, son cham­pion est un compa­gnon de tous les jours et sans le connaître person­nel­le­ment il fait partie de notre vie, encore davan­tage aujourd’hui avec les réseaux sociaux qui nous permettent d’as­sister à quelques moments d’intimité. 

Ce vendredi soir, lors de ce double iconique, l’idée était donc de pouvoir une dernière fois dans une compé­ti­tion offi­cielle admirer la tech­nique, le rythme, le touché de Roger Federer, son service aussi avec ce mouve­ment de bascule et ce relâ­che­ment unique. 

Peu importe fina­le­ment le score de la partie même si le suspense fut complè­te­ment dingue, l’es­sen­tiel était ailleurs, dans cette photo prise avec son télé­phone par Novak Djokovic avant que le match ne commence, dans ces sourires complices entre Rafa et Roger, et forcé­ment dans les larmes que nous avons tous versées. 

On a perdu un ami ce soir, et c’est aussi une partie de notre exis­tence qui s’en­vole, le temps passe mais quoi qu’il arrive Roger Federer est éternel.