AccueilLe blog de la rédac'Faut-il croire à une nouvelle période du tennis mondial ?

Faut‐il croire à une nouvelle période du tennis mondial ?

-

Après la finale Hurkacz‐Sinner, voici venu le moment de Norrie‐Basilashvili, deux finales tota­le­ment inat­ten­dues alors même que l’on pouvait s’at­tendre à ce que les Zverev, Tsitsipas, Medvedev allaient tenir leur rang.

Pour certains obser­va­teurs, et notam­ment notre confrère Benoit Maylin, la période qui s’ouvre va être inté­res­sante et c’est plutôt ce qu’il s’est passé depuis deux décen­nies qui n’était pas la norme.

Une vision qui est rece­vable d’au­tant que le niveau général moyen a beau­coup augmenté et que les « outsi­ders » font tout pour parvenir de temps à temps à se faire une « place au soleil » 

Il se peut donc que prochai­ne­ment d’autres « têtes » surgissent et c’est vrai que l’on ne peut s’en plaindre surtout si en plus les cadors défendent vrai­ment leur place, ce qui a été « moyen­ne­ment » le cas sur ce tournoi d’Indian Wells.

Instagram
Twitter