AccueilOpen d'AustralieHenman : "Si Tsitsipas a toujours son père à l'oreille qui lui...

Henman : « Si Tsitsipas a toujours son père à l’oreille qui lui dit tout ce qu’il doit faire, je ne pense pas qu’il se développera »

-

Stefanos Tsitsipas s’en est sorti contre Taylor Fritz en cinq sets lundi en huitièmes de finale, mais il a dû passer par toutes les émotions. Son père Apostolos Tsitsipas, tout aussi inquiet que son fils voire plus, l’a un peu trop soutenu. Le 4e joueur mondial a écopé d’un aver­tis­se­ment pour coaching obli­geant l’en­traî­neur grec à se taire pour le cinquième set, où Stef a joué à un excellent niveau. Pour Tim Henman, Apostolos doit abso­lu­ment cesser de guider son fils de la sorte s’il souhaite qu’il progresse encore.

« Cela fera de Stefanos un meilleur joueur s’il se débrouille tout seul. S’il a toujours son père à l’oreille qui lui dit tout ce qu’il doit faire, ‘sert ici, court là’, je ne pense pas qu’il se déve­lop­pera. Voir la façon dont il a joué et s’est comporté dans le cinquième set, c’était vrai­ment impres­sion­nant », a estimé l’ex‐numéro 4 mondial au micro d’Eurosport.