AccueilRoland GarrosRazzano : "Au début, Serena Williams me faisait la tête à chaque...

Razzano : « Au début, Serena Williams me faisait la tête à chaque fois que je la croisais »

-

Ce jour dans l’Equipe, retour sur la perfor­mance de Virginie Razzano en 2012 qui élimine à la surprise géné­rale Serena Williams au 1er tour de Roland‐Garros (4–6, 7–6 (5), 6–3) dans une central en ébul­li­tion : « On se serait cru dans un match de foot. Je sentais le terrain vibrer sous mes pieds. J’en ai encore la chair de poule rien que d’en parler. Quand les gens frap­paient des pieds, ça réson­nait et j’avais la sensa­tion que le court bougeait. C’était comme un trem­ble­ment de terre. Ce sont des moments excep­tion­nels de sport. On ne joue pas que pour soi, on partage avec le public ».

A la fin de son témoi­gnage, Virginie Razzano revient sur ses rapports avec Serena Williams : « Au début, elle me faisait la tête à chaque fois que je la croi­sais. A Wimbledon, à la sortie des vestiaires, elle m’a regardée avec des yeux noirs. J’ai senti que ça ne lui avait pas plus de perdre au 1er tour d’un Grand Chelem »

C’est d’au­tant plus compré­hen­sible que cette défaite de Serena au 1er tour d’un tournoi du Grand Chelem est la seule dans son immense carrière.