AccueilSondageQuelle compo pour les Bleus ?

Quelle compo pour les Bleus ?

-

À moins de 24 heures du tirage au sort du quart de finale de Coupe Davis entre la France et la République Tchèque, c’est le moment de se mettre dans la peau de Yannick Noah et d’ef­fec­tuer les choix pour les joueurs titulaires.

Quatre mois après la Guadeloupe et une victoire aisée contre le Canada, Yannick Noah et sa bande se préparent à un dépla­ce­ment piège à Trinec contre la République Tchèque. Jo‐Wilfried Tsonga et Gilles Simon sont les seuls rescapés du premier tour à Baie‐Mahault. Richard Gasquet est blessé et Gaël Monfils est hors de forme. Lucas Pouille et la paire Nicolas Mahut – Pierre‐Hugues Herbert intègrent ainsi le groupe France. Autrement dit, avec cinq joueurs, Noah va devoir tran­cher. « Ma déci­sion se fera au dernier moment » avait‐il prévenu lors de l’an­nonce de son groupe le 5 juillet dernier.

Qui pour accom­pa­gner Tsonga lors des simples ?

Si la titu­la­ri­sa­tion du Manceau pour les simples ne fait guère de doute, il reste à savoir qui l’ac­com­pa­gnera. Il s’agit de la prin­ci­pale incer­ti­tude. Le capi­taine des Bleus possèdent deux options : Lucas Pouille ou Gilles Simon. Le Nordiste, qui connaît une ascen­sion fulgu­rante depuis le début de l’année (21ème cette semaine), débarque en pleine confiance. Le joueur de 22 ans a les armes pour être lancé face à un adver­saire qui sera privé de son meilleur atout, Tomas Berdych. Néanmoins, les récentes perfor­mances de Jiri Vesely (victo­rieux de Novak Djokovic et Dominic Thiem) incitent à la prudence. Autre avan­tage, le protégé d’Emmanuel Planque est proche de Yannick Noah puisque ce dernier l’a conseillé au cours de l’année 2015. Un aspect à prendre en compte et qui peut lui permettre d’être lancé dans les meilleures condi­tions. De son côté, le Niçois a le moral au plus bas. Avec un clas­se­ment en chute libre (28ème cette semaine), Gillou n’est pas dans les meilleures dispo­si­tions avant cette rencontre. A‑t‐il convaincu au cours de la semaine d’en­traî­ne­ment ? Verdict jeudi.

Mahut‐Herbert en double ?

Nicolas Mahut et Pierre‐Hugues Herbert voient (enfin) la vie en « Bleu ». Depuis la Guadeloupe, les deux compères ont remporté trois Masters 1000 (Indian Wells, Miami et Monte‐Carlo), un ATP 500 (Queen’s) et un deuxième titre du Grand Chelem à Wimbledon. L’Angevin est numéro un mondial de la spécia­lité et le duo occupe le premier rang à la Race. Bref, diffi­cile pour le staff trico­lore de se passer de la meilleure paire de double au monde. Leur titu­la­ri­sa­tion semble être actée.

À vous de voter !

Article précédentKohlschreiber en quarts
Article suivantVerdasco enchaîne