AccueilWimbledonAuger-Aliassime sur sa malédiction : "La vérité est que c'était très dur,...

Auger‐Aliassime sur sa malédiction : « La vérité est que c’était très dur, j’y pensais toujours »

-

Felix Auger‐Aliassime a dû attendre sa neuvième finale pour remporter son premier tournoi sur le circuit ATP. Un fait rare pour un joueur de cette qualité. Il a mis fin à cette malé­dic­tion à Rotterdam début février grâce à une victoire contre Stefanos Tsitsipas. Au cours d’une inter­view accordée au Guardian avant le début de Wimbledon, le Canadien a expliqué à quel point cette mauvaise série l’avait affecté. 

« La vérité est que c’était très dur, j’y pensais toujours, j’avais toujours à l’es­prit le fait que je perdais irré­mé­dia­ble­ment des finales et j’étais conscient de la diffi­culté à enfin gagner. Lorsque j’ai remporté mon premier titre, cela a été un énorme soula­ge­ment et m’a permis de voir les choses sous un angle diffé­rent. Je sais main­te­nant quel genre de joueur je veux être et ce que je dois améliorer pour atteindre mon plein potentiel. »

Quart de fina­liste l’an dernier à Londres, FAA démar­rera son tournoi face à un dange­reux adver­saire : l’ange‐gardien du service volée, Maxime Cressy, fina­liste à Eastbourne la semaine dernière.