AccueilATPATP – WashingtonKyrgios : « Étant donné que c’est à la mode de parler de…

Kyrgios : « Étant donné que c’est à la mode de parler de santé mentale, ce que j’ai vécu était 20 fois pire qu’Osaka »

-

Présent sur l’ATP 500 de Washington où il pour­rait affronter Benoît Paire au deuxième tour s’il parvient à battre le local McDonald ce mardi, Nick Kyrgios a la langue bien pendu depuis son arrivée dans la capi­tale améri­caine. Présent en confé­rence de presse, l’Australien est revenu sur le sujet de la santé mentale dans le sport et plus préci­sé­ment sur le cas Naomi Osaka. Et comme souvent avec Nick, c’est souvent l’égo qui l’emporte…

« Il m’est arrivé quelque chose de simi­laire à Naomi Osaka. Étant donné que c’est à la mode de parler de santé mentale, ce que j’ai vécu était 20 fois pire qu’elle. Ce sport était sur le point de m’emmener du côté obscur, ce qui s’est passé pendant un moment, menta­le­ment c’était très dur à seule­ment 18 ans : j’étais l’un des joueurs les plus connus d’Australie et l’un des plus criti­qués par les médias. Maintenant j’ai 26 ans, je suis assez vieux pour savoir que tout est de la merde et que le tennis a eu du mal à embrasser une person­na­lité comme la mienne. »

Instagram
Twitter