Accueil Insolite Le cor­deur de Federer est au chô­mage tech­nique comme ses confrères

Le cordeur de Federer est au chômage technique comme ses confrères

-

Il n’est pas le seul dans ce cas, mais le cor­deur de Roger Federer est au cho­mâge tech­nique. En effet, avec la crise du Covid‐19, il n’a plus de tra­vail et doit pui­ser dans ses éco­no­mies comme il l’a expli­qué à nos confrères du New‐York Times. « La façon dont nos contrats fonc­tionnent avec les joueurs, ils nous paient pour le cor­dage. La per­son­na­li­sa­tion quand ils jouent et voyagent et quand nous par­ti­ci­pons à des tour­nois. Toute la pro­fes­sion est dans le même bateau de toute façon, notre pro­fes­sion est liée au cir­cuit, donc là, on a pra­ti­que­ment plus de reve­nus. »

Ron Yu, 52 ans, tra­vaille depuis plus de 15 ans pour le Suisse. En géné­ral, il se réveille très tôt et pré­pare un jeu de neuf raquettes, toutes iden­tiques au gramme près. Auparavant il avait tra­vaillé pour Lleyton Hewitt ou encore Andre Agassi. 

Seuls les grands ténors du cir­cuit ont un cor­deur per­son­nel, c’est le cas aus­si de cer­tains Tricolores comme Gaël Monfils, Jo‐Wilfried Tsonga qui se font cor­der par Benoit Mauguin, un Français renom­mé éga­le­ment sur le cir­cuit. Il avait tra­vaillé aupa­ra­vant pour Maria Sharapova qui vient de stop­per sa carrière.

Instagram
Twitter