Accueil WTA Osaka allume Isner et ça fait mal

Osaka allume Isner et ça fait mal

-

Naomi Osaka a été l’une des premières à s’insurger quand elle a appris le drame lié à l’arrestation de George Floyd. Après s’être exprimée « publiquement » via les réseaux, elle s’est rendue à Minneapolis pour manifester.

Son sang n’a donc fait qu’un tour quand John Isner a posté un tweet où il se plaignait des casseurs qui avaient endommagé l’Eglise St Chuch de Washington.

La Japonaise a carrément invectivé le géant américain sans le ménager : « Quand vous tweetez sur le pillage plutôt que sur la mort d’un homme noir non armé » avant de préciser pensée : « Je vois que les gens étaient absents sur Twitter pendant une semaine lorsque les événements ont commencé à se dérouler, mais dès que le pillage a débuté, ils nous fourniront sûrement des mises à jour toutes les heures sur ce qu’ils ressentent à nouveau. »

Instagram
Twitter