AccueilATPATP - MoscouKaratsev : "Je n'arrivais plus à sortir du lit"

Karatsev : « Je n’arrivais plus à sortir du lit »

-

Qualifié pour les quarts de finale sur l’ATP 250 de Moscou après une victoire maitrisée face à Egor Gerasimov, Aslan Karatsev s’est confié au site de l’ATP sur un problème récur­rent chez les joueurs de tennis : le déca­lage horaire. Arrivé d’Indian Wells et de la Californie, le 22e mondial a reconnu que les premières nuits ont été plutôt rudes. 

« C’est assez diffi­cile de s’adapter au déca­lage horaire entre les États‐Unis et la Russie. Les deux premiers jours, je n’ar­ri­vais même pas à dormir. Je me réveillais à 2 heures du matin, puis j’es­sayais de dormir à nouveau. Je me rendor­mais à 7 heures et je n’ar­ri­vais plus à sortir du lit jusqu’à 10h. Pendant la journée je me forçais à ne pas dormir. Le premier jour, je n’y arri­vais pas, je m’en­dor­mais tôt dans la journée. Le deuxième jour, c’était un peu mieux, et aujourd’hui (jeudi) je me sens plus ou moins bien.Disons que ça s’amé­liore de jour en jour », a déclaré celui qui affron­tera ce vendredi soir Gilles Simon pour une place dans le dernier carré.

Instagram
Twitter