AccueilUS OpenY-a-t-il une malédiction Kokkinnakis ?

Y‑a‐t‐il une malédiction Kokkinnakis ?

-

Contraint de faire forfait alors qu’il devait affronter Rafael Nadal, l’Australien Thanasi Kokkinakis qui a béné­ficié d’une invi­ta­tion n’en finit pas de faire des « come‐backs » qui se soldent souvent par une nouvelle bles­sure. Il semble­rait bien que son corps ne soit pas fait pour le tennis de haut‐niveau. Malgré tous ses déboires, Thanasi, à qui on prêtait un très bel avenir, à décider de ne pas renoncer : « Le pire, c’est d’aller aux vestiaires la tête basse sans avoir joué au jeu. Je déteste de plus en plus être présent dans des tour­nois où je ne peux fina­le­ment pas parti­ciper, c’est une frus­tra­tion éprou­vante ». Interrogé sur le fait que d’autres cham­pions sont parvenus à revenir à un très bon niveau après une grosse bles­sure comme par exemple Juan Martin Del Potro, l’Australien a tenu à préciser les choses : « Ils ont pris un bon départ dans leur carrière et ont été capables de riva­liser et d’être au top. C’est à ce moment‐là que les bles­sures les ont arrê­tées. Moi pour l’ins­tant, je n’ai même pas été capable de gravir la montagne. J’espère être comme Benjamin Button et faire marche arrière. C’est ce que j’es­père. Je dois travailler pour cela. »